Analyses Critiques

Analyses Critiques

Ni Athée, ni croyant

Que les hommes sont trop petits quand ils s'enferment dans des considérations par trop incertaines pour justifier ou infirmer des choses. Le fait de Dieu, je disais que discuter sur l'existence de Dieu ou de sa non existence est un non sens. Les debats que je mène moi, ne sont pas pour justifier ou infirmer cette existence ou pas. C'est juste une interogation sur l'homme et sa capacité à être qui m'emmène à en parler. Bon bref, pour aller droit au but, je souhaiterais savoir s'il existe quelqu'un qui soit vraiment convaincu de l'existence ou de la non existence de Dieu. Je ne le crois pas.

Que Dieu existe, ou qu'il n'existe pas! Peu importe pour moi. Ce qui à mon sens est plus important est l'être, l'humain qui est en moi et qui merite d'être reveler, afin de servir l'humanité. L'homme nait avant de pretendre pratiquer une religion, et le plus souvent, la croyance religieuse des uns et des autres est fonction de l'appartenance culturelle, de la communauté, de sa société... Ainsi, donc l'homme est avant toutes choses!

Je pense que c'est plus sensé de rechercher l'homme et de vivre humain. Peu importe que tu crois ou que tu ne crois pas. Seulement, l'on doit eviter de faire en sorte que ses convictions religieuses soient une entrave aux relations humaines et empêche l'humanité de s'épanouir. Je ne suis ni Athée ( je ni pas l'existence de Dieu), ni Croyant ( je n'affirme pas son existence). Je suis humain, par delà les croyances et les speculations de certaines personnes enfermées encore dans la limite de leur futiles convictions( Athées comme croyants) et qui constituent parfois des entraves au bon fonctionnement de cette vie.

  



22/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres