Analyses Critiques

Analyses Critiques

A une fille patiente

 

A UNE  FILLE PATIENTE…

 

Elle a ouvert la fontaine de son cœur

A un amour fugitif et incertain….

Elle ignorait encore les dangers d’aimer

Qui font souvent de la vie un enfer.

Elle s’est confessée auprès de lui

Prenant le risque d’un rejet violent.

Croyant que lui était différent des autres

Elle lui avoua les tumultes de son âme.

L’âme fébrile de la jeune fille tremblotait

Devant le regard froid et dur de l’aimé

Ses lèvres souriaient laconiquement et narguaient

Il osa refuser, rejeter la fille qui l'aimait.

Elle voulut refermer la fontaine de son cœur

A cet amour insensible et incessible…

Mais elle n’avait pas la force pour le faire.

Et elle attendit pendant plusieurs années.

Et sa beauté sous les doigts du grand peintre

Se dessinait et montrait le caché de la fille

Or elle était déesse….

Or elle était plus que belle….

Et il regretta sa froideur puérile

Et à ses pieds se jeta tout fébrile.

Elle le repoussa tout froidement sans haine

Le laissa souffrir et mourir de chagrin

Et elle le recupéra…

Un an après

Tanda  Côte d'voire le 11-10-06



25/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres