Analyses Critiques

Analyses Critiques

Ma rencontre avec moi-même

 Quand on vit dans la parfaite meconnaissance de soi-même, il ya trop de choses qui passe inaperçues. J'ai vecu des choses extraordinaires et forte durant ma tendre enfance et l'on a pas besoin de passer un dmi siècle sur terre avant de se vanter d'avoir vecu. L'essentiel, c'est l'intensité de notre vie qui importe.

  je croyais me connaître et je vivais dans une certaine fierté et j'affirmais à qui veut l'entendre que je suis ,mais j'ignorais vraiment ce que c'était que de se connaître. Je suis un jour tombé sur le charme d'une jeune fille qui m'a complètement obnubilé au point de me transformer en un gosse, ramolli comme une mie de pain. J'avais avant la reputation d'un homme insensible et grand et fort. Mais devant cette fille à la beauté de déesse et au regard de biche j'ai succombé et à la vérité je me suis confessé.Sur les bancs des accusés je fut posé et je devais repondre d'un certain nombre de chefs d'accusations: Pleurnichement, hesitation, maladresse, instabilité emotionnelle etc...Je me voyais nu devant le miroir de mon âme. Je suis denudé.

 J'étais en face de ce que j'étais vraiment, et cette decouverte m'a troublé. En fait, je ne suis pas et ne serai jamais.  Quel malheur que d'apprendre que nous sommes pas et ne serons jamais!

 J'ai pleuré à cette idée et depuis ce jour, j'ai cessé d'être et j'ai decider aussi de ne point me chercher. Je veux me vivre et vivre ma vie. Je dois donc respecter ce que j'exprimerai au moment où je l'exprime et esperer ne pas me decevoir.

 Sommes nous par ce que nous existons? L'existence se constate et l'être de construit.



25/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres