Analyses Critiques

Analyses Critiques

jeune et dejà très vieux

L'âge est-il un indicateur absolu de la vieillesse d'un individu? La vieillesse physique peut se ressentir par le degré parfois affaibli, ramolli de notre corps, par la desorientation progressive de notre esprit. Mais cela n'est pas forcement suffisamment. J'en suis la preuve vivante. Toute ma philosophie, la source de mes reflexions est ma vie, celle vecu, celle pour laquelle je vis et me bat constamment.

j'ai parfois cette impression d'être vieux. Et souvent, je me surprend lorsque mon regard tombe sur une de mes images, je me surprend de la jeunesse du corps qui contient mon esprit. Il m'arrive parfois d'avoir cette impression bizarre d'être en dephasage avec moi-même. Et les choses de la vie ne sont pas faites pour me la faire voir autrement. J'ai eu la chance d'avoir un père vieux. Et sa proximité m'a vieilli.

la proximité de mon père, qui me plaça devant des situations auxquelles je devais apporter mon point de vue, me rendi très tôt proche de la réalité de cette vie, cette vie pleine de vicissitude et de situations pas forcement catholiques. La vie aussi ne m' a pas laissé le choix. J'ai vecu constamment dans l'angoisse. Et pourquoi? parce qu'il me fallait à chaque fois trouver une solution à une situation qui se presentait à moi. Il fallait agir. d'ailleurs pour ne pas arranger les choses, j'ai quitté mes parents, pour raison d'etude, dès l'âge de 17 ans.

Aujourd'hui, j'ai 24 ans etje suis loin de mes parents pour qui j'ai une pensée profonde et respectueuse. mais ma vie est toujours combat. Et toujours, ce sont des situations aussi difficiles les unes les autres qui se presentent à mes yeux. Au point où je me demande si j'aurai un point de repi et de repos.

Ma vieillesse est le fruit de ce que j'ai vecu.



18/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres